Réveillons Douai ... avec Léopold Pons ... (suite du débat)

Publié le par Pons Léopold

Je vous remercie de m'avoir contacté, je vous donne mon point de vue sur votre remarque, et je reste à votre disposition pour un contact (06.72.57.08.99)

Envoyer vos commentaires sur le livre de soutien ou par courrier électronique, Merci ...


Suite du débat ...


45/ Commentaire de soutien posté par : Alain Wautriche,  le 29/10/2007 à 19:28


Cher Monsieur Pons,

J'apprècie beaucoup vos interventions actuelles dans les médiaux locaux !! et je suis prêt à faire partie de l'association de dialogue et de réflexion pour notre ville.

Plus qu'un simple "DARD", je pense que cette association pourrait devenir "l'épée" qui aidera à bouter l'équipe de gouvernance actuelle.

Je partage de tout à fait votre analyse sur l'usure de son pouvoir et sa dispersion mais j'irai plus loin en constatant que ces gens sont installés depuis trop longtemps dans le confort douillet de leurs bureaux moquettés, sous les plaffonds blancs marquettés du salon blanc ou de la salle gothique ... qui leurs donnent la folie des grandeurs.

Ils ont perdu ainsi tout contact avec le "terrain" et sont totalement soumis au dictat d'un 1er élu qui gouverne en "altitude" ... (au propre comme au figuré).

Il faudrait ramenés les équipes de la municipalités (élus et fonctionnairesà à leur devoir fondamental : le service rendu aux "citoyens-électeurs" qui leurs ont fait confiance, peut-être en prenant plus souvent leurs avis, plutôt que de traiter la plupart des problèmes par "arrétés", un peu comme l'utilisation du 49/3 !!!

Et pourtant en France, nous tenons le record du monde des effectifs "de service" : 11 pour 100 français, dont 1 élu.

Il me semble que cette state doit être proche des effectifs de la municipalité douaisienne ... Alors, pourquoi ce manque de réactivité dans le traitement des problèmes "au quotidien", pourquoi cette condescendance dans les rappots entre électeurs et élus ?????

Si je peux aider, avec vous, participer aux changements de politique de notre belle cité, je suis partant, à une seule condition :

> Je n'ai jamais été inscrit à aucun parti politique, et je crois que nos concitoyens sont murement convaincus maintenant, que l'on peut participer à la direction d'une municipalité sans être pour cela un "politicard de métier" au sens le plus péjoratif du terme.

Bien à vous

Alain Wautriche.  


Le point de vue de Léopold Pons


> Cher Alain Wautriche,

Je ne peux qu'accepter une proposition d'aide de quelqu'un dont je ne peux que partage l'analyse.

Nous ne pourrons y arriver que si nous nous rassemblons  tous ensemble derrière ce projet. Mon tèl. 06.72.57.08.99.

Merci de votre appui et à bientôt.





46/ Commentaire de soutien posté par : Alain Servais et Marjorie Meunier,  le 30/10/2007 à 15:20

Comment vivre avec 775 €, en couple avec deux enfants ?


Le point de vue de Léopold Pons


> Cher Alain Servais et Chère Marjorie Meunier,

Votre message me plonge dans une mélancolie.

Dans mon programme j'ai un volet solidarité pour les jeunes avec particulièrement l'aide à l'insertion avec les microcrédits, je ne connais pas votre situation particulière, mais je serais heureux de vous rencontrer.

Nous pourrons  peut-être ensemble ébaucher une solution.

Merci de m'ouvrir votre coeur ...



47/ Commentaire de soutien posté par : Henri Marszal,  le 02/11/2007 à 18:35

Qui saisira cette activité à fort potentiel économique dans le Douaisis avec notre partenaire AKEO ?


Le point de vue de Léopold Pons

> Cher Henri Marszal,

Je pense qu'une demande de mise à disposition d'une salle à la mairie pour présenter votre démarche, devrait être acceptée.

Dans le cas contraire appelez - moi ...

Merci de votre contact   



48/ Commentaire de soutien posté par : Léïla Lévêque,  lle 02/11/2007 à 18:37

Comptez-vous agir contre les "marchands de sommeil" ?

Plus de parking en centre ville signifie plus de voitures donc plus de pollution. pourquoi ne pas étendre le principe de la navette (électrique) ?


Le point de vue de Léopold Pons

> Chère Léïla Lévêque,


1/ MARCHANDS DE SOMMEIL

J'ai discuté avec le représentant du DAL (Droit Au Logement) des marchands de sommeil (MdS). On tourne en rond parce que les MdS disent  les logements sont dégradés par les cas sociaux, en retour les (MdS) ne font pas de travaux. Et on finit par loger des hommes dans de véritables "porcheries" ...

Je propose étant Maire d'appliquer obligatoirement la technique de l'accompagnement aux locataires de ces logements. Ensuite j'examinerais les mesures à mettre en oeuvre pour inciter les MdS à rendre leur logements décents, je pense qu'il y a beaucoup à faire. Dans ma démarche citoyenne  des équipes-projet qui auront a proposer des solutions à tous les problèmes, je pense que des gens comme vous qui s'interessent à ces problèmes ont leur place. Je vous y attends.


2/  PARKINGS

Vaste programme, comme disait Trujillo "No parking, No business". Nous serions très heureux si les Géants économiques du monde moderne nous construisaient une auto à zéro pollution. Mais imaginez le cours de la bourse de pétroliers, si les voitures n'utilisaient plus de pétrole !!! Les rêves c'est pour plus tard, quand nous seront là-haut. En attendant tant qu'il n'y aura pas, plus de pollution à Douai, qu'à Athènes, Bangkok, ou Mexico, je propose :

1°) de diminuer la pollution à Douai en rendant les accès en ville plus directs

2°) de faciliter la vie des gens en créant des places de statonnement et en les spécialisant :

     > stationnement courses minute :  20mn gratuites
     > stationnement courses  moyenne durée : 1h
     > stationnement courses normales : 2h   

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article